4 fausses idées sur les managers en mission – 1ère Partie
Blog

4 fausses idées sur les managers en mission – 1ère Partie

4 fausses idées sur les managers en mission - 1ère Partie

Le manager de transition ou manager en mission est une solution managériale temporaire qui répond à un besoin urgent et inattendu. L’entreprise va provisoirement confier l’organisation de son entreprise à ce cadre dirigeant hautement qualifié.

Ce métier opérationnel souffre cependant d’une incompréhension quant à son intérêt pour les entreprises, associations ou même établissements publics que l’on va détailler dans cet article dédié au rôle du management de transition et plus particulièrement à la fonction elle-même.

 

Erreur numéro 1 : le management de transition est comparable aux autres domaines en intérim

Il s’agit de deux choses biens distinctes. Au premier abord et en suivant la définition de l’intérim, on pourrait s’y tromper facilement.

La signature d’un contrat de travail à durée limitée permet à un candidat d’embrasser une mission précise de courte durée pour pallier une absence de longue durée en vue d’un remplacement par l’entreprise ou d’une absence temporaire (maladie, etc.).

On retrouve ici quelques aspects de la mission du manager de transition comme un contrat ponctuel sur une mission urgente mais la comparaison s’arrête là.

Contrairement à un professionnel en intérim qui va venir remplacer un autre pour sensiblement la même fonction, le manager de transition, lui, joue un rôle différent. S’il intervient sur une courte période, il est aussi et surtout un expert de son domaine ayant pour objectif d’apporter des solutions concrètes à l’entreprise. Sa mission ne consiste pas à remplacer à mission égale mais bien d’apporter une vision différente dans une situation donnée.

 

Erreur numéro 2 : Les missions d’un manager de transition OU MANAGER EN MISSION ne durent que trois mois

Dans les faits, la plupart des missions en management de transition vont s’étendre à plus ou moins 3 mois de présence dans l’entreprise. Cependant, les dirigeants peuvent étendre la période d’intervention à +3 ou +6 mois pour ne pas devoir réorganiser et déstabiliser les équipes.

Le management par intérim a vocation à être de courte durée. C’est ce qui fait toute la spécificité du métier. Toutefois, les managers compétents sont souvent appelés à continuer à travailler avec l’entreprise sur une même fonction ou une nouvelle mission. Ainsi, certains managers freelances accompagnent les organisations sur une ou deux années consécutivement.

 

Erreur numéro 3 : Les managers en intérim s’intègrent difficilement à la culture d’entreprise

La nature du métier fait qu’il n’est pas toujours chose aisée d’épouser dès son arrivée une culture d’entreprise déjà bien présente.

Néanmoins, les cadres managers ont souvent une dizaine voire une quinzaine d’années d’expériences sur des terrains très différents leur permettant de comprendre rapidement les valeurs de l’entreprise.

Il est important de rappeler que l’intégration du manager de transition est une condition sine qua none à la réussite de sa mission. Il faudra donc compter sur l’effort de l’entreprise et des équipes déjà en place pour accueillir correctement le manager et lui partager un maximum d’informations qui lui seront utiles quant à son acculturation.

 

Erreur numéro 4 : A l’ère du covid, le rôle manager de transition OU MANAGER EN MISSION a moins d’importance

C’est pourtant tout le contraire ! Plus que jamais, le management compte pour réenchanter le quotidien de salariés qui se voient travailler à distance sans aucun contact physique avec leurs collègues et supérieurs.

Il serait plus juste de dire que le Covid-19 a complexifié le métier avec un aspect psychologique bien plus présent qu’il ne l’était avant et qui sera une clé pour mener des projets collectifs sans délaisser pour autant l’individu lui-même.

Si un ralentissement de la demande a pu être observé au début de la pandémie, un regain important conséquent est à noter depuis le milieu de l’année dernière. Les situations d’urgences se multiplient pour sauver des entreprises à la dérive. Le manager de transition est le leader dont bon nombre d’organisations en ont besoin pour régler des problématiques économiques, managériales et/ou financières.

Autres actualités

Les grands défis du management d’entreprise dans les années à venir

Les grands défis du management d’entreprise dans les années à venir

Taux de rotation à la hausse, mondialisation, risque sanitaire, crise économique… Les organisations sont confrontées à de nombreux défis d
Lire la suite
3 avantages de faire appel à un cabinet de management de transition

3 avantages de faire appel à un cabinet de management de transition

Depuis plus d’une décennie, le management de transition s’est imposé dans l’environnement professionnel. Les entreprises, devant répondr
Lire la suite
Manager de transition RH, Manager une équipe post-covid : 3 leçons à retenir

Manager de transition RH, Manager une équipe post-covid : 3 leçons à retenir

Comment aider son organisation à se transformer après la pandémie du covid-19 ? Implémenter un nouvel environnement de travail peut être e
Lire la suite