BABOLAT se donne les moyens humains de sa transition digitale

BABOLAT se donne les moyens humains de sa transition digitale

Partager sur :

Fondant sa stratégie de développement sur une intégration totale du digital en vue de renforcer sa relation avec ses clients, développer le e-commerce et améliorer son efficience interne, Babolat, leader mondial des équipements de tennis, a fait appel à MCG Managers pour l’aider dans cette transition dont la mise en œuvre échappait à son cœur de métier.

Considéré dans le monde entier comme l’un des co-créateurs du tennis grâce à l’invention du cordage en boyau naturel en 1875, Babolat est aujourd’hui leader mondial de la fabrication de cordages et raquettes de tennis, et l’un des principaux producteurs d’articles et accessoires de sports de raquettes (tennis, badminton et padel). L’entreprise familiale, dirigée par Eric Babolat, est aujourd’hui présente dans 140 pays et rassemble 350 collaborateurs pour un chiffre d’affaires de l’ordre de 140 M€.

Dans le cadre de sa stratégie de marque, Babolat est très soucieuse de consolider une relation et une expérience consommateur très fortes. A l’ère du numérique, l’entreprise a donc jugé fondamental d’engager sa transformation digitale sur trois grands aspects : l’e-commerce, le dialogue avec le consommateur, et l’amélioration de l’efficacité de ses processus en interne.

Une prestation d’équipe

« Pour engager un projet aussi stratégique et transformant, il nous fallait, en interne, LA personne à même de le conduire transversalement. C’est parce que nous n’avions pas les capacités à juger des compétences nécessaires pour une telle transformation que nous nous sommes adressés à des spécialistes du management de transition, indique Eric Lambert, Directeur Général Adjoint de Babolat. Nous avons alors choisi MCG Managers au regard de la qualité des profils qu’ils nous ont présentés mais aussi parce qu’ils nous proposaient un accompagnement global avec l’équipe MCG en soutien. Et c’est ce suivi permanent par une équipe, et non par une seule personne, qui a fait le succès de l’opération. ».

Lancée en août 2018, la mission se déroule autour de plusieurs axes, avec en premier lieu un audit de la situation digitale et des systèmes d’information de l’entreprise (robustesse, mises à jour, sécurité, pertinence de l’architecture réseau). Ce diagnostic, mis en regard de l’ambition de l’entreprise, a pu servir de base à la rédaction de la lettre de mission, définissant les priorités et un calendrier. « Cela s’est fait dans un contexte de construction budgétaire, ce qui nous a permis de définir pour trois ans l’ensemble des moyens associés à cette transformation, précise Eric Lambert.

Le deuxième volet consiste en la mise en place des outils indispensables au déploiement pertinent de la stratégie digitale. « Il s’agit ici de challenger les processus existants pour vérifier qu’ils sont appropriés et alignés à l’échelle du groupe, et de choisir, valider et mettre en place les outils SI et IT adéquats pour accompagner l’entreprise. ». Babolat prévoit déjà pour 2020 la mise en place d’un grand nombre d’outils nouveaux pour accompagner cette transformation et permettre de faciliter l’expérience e-commerce et le travail de ses équipes.

Le troisième axe est le diagnostic, par l’ensemble des parties prenantes, de la façon dont l’entreprise utilise les outils digitaux et la mise en œuvre des transformations organisationnelles, culturelles et partenariales que cette nouvelle stratégie impose.

« Depuis octobre 2018, nous sommes dans l’application progressive de ce plan. Ceci nous a déjà permis de mener à bien quelques actions digitales fortes, telles que, tout récemment, l’accompagnement de la création de notre filiale en Chine en juillet 2019. Nous y avons mis en place un système d’information spécifique et nous avons assuré, dès sa création, une forte présence sur la plateforme de e-commerce chinoise T-Mall ou sur le réseau social Weibo», illustre Eric Lambert

Un recrutement d’évidence !

Pour mener des projets de ce type partout dans le monde, l’objectif assigné à MCG Managers était de fournir à Babolat des moyens de consolidation, des compétences intégrant la connaissance de ses mécanismes internes, une aptitude à les remettre en question, ainsi que des notions de pilotage de systèmes d’information, de systèmes digitaux globaux et d’intégration dans les équipes, de façon à trouver le meilleur mode de fonctionnement. « Une mission parfaitement remplie, qui débouchait naturellement à son terme en mai sur la nécessité d’un recrutement pour assurer la poursuite de la mise en œuvre du plan que nous avions défini. Compte tenu de l’adéquation complète entre le manager de transition mis à notre disposition et notre entreprise, nous l’avons intégrée dans notre équipe en juin 2019, avec l’accord de MCG », se réjouit Eric Lambert.

D'autres témoignages de clients

  • Témoignage client de Eric Dewinter de l’entreprise LOCABRI
    Dans quel contexte avez-vous fait appel à MCG Managers ? No
    Lire la suite
  • Témoignage client de Jean-Paul Pernet-Solliet, Directeur Général de l’Association Hospitalière Sainte Marie
    Faire appel au management de transition a un coût, mais nou
    Lire la suite
  • Agence digitale