Le manager de transition dans le secteur associatif, quel intérêt pour l’organisation ?
Blog

Le manager de transition dans le secteur associatif, quel intérêt pour l’organisation ?

Le secteur associatif souffre depuis plusieurs années à engager de nouveaux membres à rejoindre l’aventure ou bien de trouver des financements pour continuer une action qui donne du sens à notre société. Lorsqu’une situation imprévisible se présente ou qu’une problématique n’arrive pas à être réglée, le manager de transition vient apporter ses compétences pour sauver ou développer une association.

Le rôle des associations dans notre société moderne ?

Alors que le lien entre les personnes n’est pas toujours facile à construire et que l’individualisme de nos sociétés actuelles vient petit à petit détruire les relations humaines, l’association se place en garde-fou pour parer les conséquences néfastes du monde moderne. Inégalité, racisme, injustice, pauvreté etc… les combats ne manquent pas et les causes à défendre non plus.

La liberté d’association n’est pas si ancienne que l’on pourrait le penser. C’est en 1901 que la loi autorise deux personnes à créer un regroupement associatif.

Et depuis plus de cent ans, les besoins n’ont cessé de croitre. Les associations jouent un rôle central dans notre société même si celles-ci sont souvent absentes du débat ou des débats médiatiques.

Au-delà d’un constat extérieur, le fait pour un individu de s’engager dans une association va lui permettre de développer des compétences et valeurs qui lui serviront dans sa vie personnelle et professionnelle. Afin de maintenir un équilibre certain, l’association va permettre aux personnes sans emploi par exemple de se sentir à nouveau utiles et productives tout en préparant un futur projet professionnel. L’insertion dans le monde du travail en sera facilitée en ayant mis à profit cette période d’inactivité.

Si l’association n’a pas de but lucratif, elle apporte beaucoup aux volontaires. Des aptitudes importantes pour les organisations qui pourront compter en leur sein des salariés engagés, dynamiques, altruistes, capables de s’adapter à des situations stressantes etc..

Il s’agit donc de venir en aide à son prochain tout en s’élevant humainement pour être une meilleure version de soi-même dans un monde qui a de plus en plus de mal à transcender l’individu.

Pourquoi le manager de transition est un profil idéal dans le monde associatif ?

Pour amener un périmètre professionnel et profiter d’une expérience forte dans le secteur privé, le cadre de transition en association peut être d’une aide capitale.

Dans la défense des intérêts des membres avec la mise en place d’un cadre juridique qui n’est pas toujours évident à dessiner sans un expert de ces questions en interne.

Il peut également s’agir d’encadrer les volontaires ou les membres à travers un management associatif mener par le manager de transition qui saura motiver les équipes et construire une cohésion autour du projet voulu pour les fondateurs.

Le manager de transition sera moteur de la transformation de l’association avec un savoir-faire reconnu et une expérience de plusieurs années dans le fonctionnement de ce type de structure. Ce milieu difficile, où les situations viennent à toucher profondément ceux qui travaillent au plus proche des personnes en difficulté requière un profil manager compétent et capable de ne pas se laisser guider uniquement par ses émotions.

Le rôle du management de transition est de définir un cadre précis dans lequel intervenir et mettre en oeuvre un plan d’actions concret avec une promesse de résultats à plus ou moins courts termes. Audit, préconisations, intervention, analyse pourraient résumer le parcours du manager freelance qui sera appelé sur le terrain associatif.

Pour remplacer un directeur ayant quitté son poste ou devant s’absenter, pour assurer l’implémentation d’une nouvelle activité ou pour mobiliser les troupes avant un évènement d’ampleur, le manager de transition dispose de plusieurs cordes à son arc pour mener à bien un projet ambitieux.

Comment choisir un manager de transition pour intervenir dans son association ?

Afin d’éviter une charge administrative et financière supplémentaire et lourde comme pourrait représenter le recrutement d’un salarié, le manager de transition en mission freelance va être détaché de l’association elle-même tout en y consacrant son temps et ses compétences.

Pour choisir le meilleur manager de transition, certaines compétences et attributs sont indispensables pour travailler dans le cadre associatif.

Il conviendra de repérer chez ce dernier de la bienveillance. Pas de place au jugement lorsque que l’on sait que le manager sera au contact de salariés et bénévoles qui dédient parfois leur vie entière à un projet ayant pour vocation d’aider des personnes de tous horizons et de tous milieux sociaux culturels.

Les entretiens devraient permettre de repérer si le manager a une vision claire de ce qu’il souhaite entreprendre dans l’association. Le but de ce type de recrutement est d’avoir dans ses rangs un profil non pas uniquement technique mais un leader, un meneur d’hommes avec tout ce que cela engendre. La vision lui servira notamment à garder le cap dans sa mission et d’amener avec lui, les équipes qu’il aura à manager.

Son intervention sur un temps réduit ne lui permettra pas toujours de s’imposer facilement. Il faut donc un manager sûr de ses compétences et de sa valeur ajoutée ce qui facilitera son intégration. L’hésitation et le manque de confiance en soi pourraient mener à l’échec de la mission. Il doit pouvoir être en mesure de faire progresser les équipes et les faire profiter de sa grande expérience.

Un bon manager est un manager qui sait écouter. Cette compétence est primordiale pour la compréhension des problèmes que rencontrent les acteurs de l’association qu’ils soient bénévoles, salariés ou dirigeants. Il devra certes donner des directives précises mais cela ne passera pas sans une communication équilibrée et une écoute active de l’état des lieux à son arrivée.

Recruter un manager de transition dans le secteur associatif c’est choisir un profil exemplaire. Dans un souci d’intégration toujours mais pas que, le manager va devoir guider l’ensemble de l’organisation vers un but commun, il est donc le garant de la réussite d’un projet pendant son intervention. On pourra également ajouter l’exigence avec lui-même et les personnes qu’il aura à manager.

S’il n’est pas toujours naturel de faire appel à un profil manager de transition dans le milieu associatif, ce dernier a pourtant un rôle à jouer pour transformer les entités et les faire passer à un niveau supérieur. Il est un conseiller privilégié pour les créateurs de l’association et un bras droit de confiance pour mener à bien sa mission tout en préparant les équipes à agir en totale autonomie après son départ.

C’est un sujet d’actualité, le management de transition pour les associations doit être au cœur de leur développement. Rechercher des nouveaux partenariats, des financements ou constituer des équipes déterminées, le rôle du manager de transition qui, dans ce type de structure, a encore de belles années devant lui.

 

 

Autres actualités

Cohésion de groupe et déconfinement : le rôle du manager de transition

Susciter l’esprit d’équipe et favoriser la cohésion après des mois de travail à distance est un enjeu pour bon nombre d’entreprises. Mo
Lire la suite

Management d’entreprise : ces erreurs managériales qui pourraient vous coûter cher

Les métiers du management occupent des positions stratégiques dans les organisations. Leur vocation est de mettre en place des actions pour mob
Lire la suite

Les 6 compétences du leader d’équipe de transition

Le management de transition se développe à vitesse grand V dans les entreprises. Crise oblige, le manager de transition joue un rôle encore pl
Lire la suite