Optimiser la valeur d’une activité en cours de cession

Optimiser la valeur d’une activité en cours de cession

Partager sur :

Pourquoi un Manager de Transition pour piloter une activité en cours de cession ?

La filiale France d’un groupe international n’avait pas réussi à restaurer la rentabilité de sa branche Intégration de systèmes, malgré plusieurs plans de relance. Elle cherchait un acquéreur quand le Vice Président de l’activité a quitté son poste. La cession n’interviendrait que sous plusieurs mois : le Directeur de la filiale avait le besoin urgent d’un pilote capable de comprendre et agir vite. En octobre, il demande à MCG Manager un Manager de Transition pour permettre à l’activité d’atteindre ses objectifs opérationnels, préserver sa valeur en sécurisant collaborateurs, clients et contrats, et accompagner le processus d’information/concertation en lien avec les IRP.

Quels ont été vos atouts ?

J’avais un savoir-faire et des fondamentaux à partager : dans le monde des SSII, principalement des opérateurs télécoms, j’avais managé ou conseillé des Business Units et des centres d’expertise, et même participé à des reconstructions ou relances d’activités après l’éclatement de la bulle internet.Une expérience très utile pour faire face aux difficultés que j’ai rencontrées !  J’ai été surpris par le décalage entre l’ampleur de la décroissance et les objectifs opérationnels, ambitieux. J’ai été contraint par le délai et les moyens d’action. Enfin, parmi les 600 personnes concernées, peu adhéraient au projet de cession, même s’il ne menaçait pas les emplois. Elles avaient perdu leurs repères au fil des plans de relance et c’est sur fond d’antagonismes que je me suis initié à la relation avec les représentants du personnel…

En 8 mois, qu’avez-vous concrétisé ?

J’ai donné un nouveau cadre de référence aux équipes : organisation, pilotage par indicateurs, communication interservices, présence sur le terrain, … Rapidement, le plan proposé a permis de se rapprocher des objectifs de chiffre d’affaire et de marge. Bien que la cession soit évoquée dans la presse, l’activité n’a perdu aucun client grâce au maintien du niveau de service, et a même gagné quelques contrats ! En dépassant les objectifs, j’ai opéré une sécurisation inespérée aux yeux des dirigeants de la société, évidemment appréciée par l’acquéreur.

D'autres témoignages de managers

  • Le manager de transition : l’homme providence
    Il faut avoir envie de donner de son expérience pour aider
    Lire la suite
  • La routine est un scénario inenvisageable !
    Par rapport à un salarié, les grilles de lecture de l'envi
    Lire la suite
  • Agence digitale