Diversifier les champs d’expertises d’un groupe international

Diversifier les champs d’expertises d’un groupe international

Partager sur :

Dans quel contexte devenez-vous Responsable d’un Bureau d’études en transition ?

J’interviens dans un groupe international dont l’un des métiers est la production et le transport d’énergie. Au sein de sa Division Haute Tension, les compétences du Bureau d’Etudes et réalisations (BE) d’un site français sont reconnues, mais son aptitude au changement est questionnée lorsque l’impact de la crise devient perceptible. Par ailleurs, le Responsable du BE est appelé à d’autres fonctions et ne pourra être remplacé par voie interne qu’avec un délai. La direction saisit cette opportunité pour miser sur une vision neuve de la situation et sollicite MCG Managers pour une mission de transition.

Comment abordez-vous ce challenge ?

Pour remplacer le Responsable du BE et initier le changement qui permettra de diversifier les domaines d’application des expertises de l’équipe, j’ai plusieurs atouts. Ingénieur, j’ai managé des projets et des hommes, dans des secteurs technologiques variés : automatisation industrielle, progiciels, groupes électrogènes, centrales d’énergie, cogénération.Confronté à des problématiques marketing, commerciales et de stratégie, j’ai développé une grande polyvalence. Rapidement intégré, j’analyse que la paralysie ne vient pas d’une résistance au changement du BE, mais de la difficulté des Business Units (BU) à définir des solutions nouvelles et bien positionnées.

 

En 15 mois, quelle est votre contribution ?

En priorité, j’aide les BU à analyser et segmenter leurs marchés, à définir des cahier des charges pertinents en laissant au BE la responsabilité de formuler les solutions. Une fois les périmètres respectifs clarifiés, j’incite les BU à considérer le BE comme un service expert, véritable partenaire interne, et à en tirer le meilleur par un plus grand travail d’équipe. En dépit d’une organisation lourde et d’une culture du consensus, les progrès sont manifestes. En repositionnant le BE de manière plus opérationnelle dans l’organisation, à l’égal des BU, je revalorise son rôle. En améliorant les outils logiciels et la planification, je fais définis les axes d’amélioration de sa productivité. Enfin, durant les deux derniers mois, j’accompagne mon successeur dans sa prise de fonction.

 

D'autres témoignages de managers

  • Créer le service Recouvrement Clients
    Tout en pilotant son activité, j'ai proposé des méthodolo
    Lire la suite
  • Réorganiser la direction commerciale
    Je rejoins cette société qui fournit des équipements à l
    Lire la suite
  • Agence digitale