Témoignage client de Régis Ogoli, Directeur des Ressources Humaines & Moyens Généraux, Société Immobilière de la Guadeloupe (SIG)

Témoignage client de Régis Ogoli, Directeur des Ressources Humaines & Moyens Généraux, Société Immobilière de la Guadeloupe (SIG)

Partager sur :

Comment voyez-vous l’évolution du secteur du logement social dans les prochaines années ?

Un mouvement de concentration a commencé à s’opérer dans ce secteur au niveau national. Il va s’accélérer du fait de la loi ELAN*, qui impose un nombre minimum de logements pour que les offices puissent continuer à fonctionner. Le modèle économique change. L’Etat veut des opérateurs plus forts économiquement pour mener une politique moins « dérogatoire » qu’aujourd’hui. Cela implique beaucoup de changements pour les bailleurs sociaux. C’est dans ce contexte que la Société Immobilière de la Guadeloupe, comme les 5 autres sociétés immobilières d’Outre-Mer, a été reprise par CDC Habitat, opérateur de référence sur le plan national, afin de les conforter dans leurs métiers et leurs missions de service public.

Vous avez fait appel à un manager de transition pendant 13 mois. Quels étaient les enjeux de cette mission pour votre structure ?

Nous étions face à une absence de longue durée sur le poste clé de la Direction des Finances. En même temps, elle s’inscrivait dans un contexte de convergence avec notre nouvel actionnaire, ce qui nécessitait la mise en place d’autres méthodes de travail, en lien avec le reporting du Groupe. Le manager de transition devait réussir le tour de force de réaliser une clôture comptable dans un nouveau format et dans un délai également beaucoup plus court, le tout sans aucune passation.

Quelle a été la valeur ajoutée de MCG Managers ?

Un des atouts du cabinet est sa bonne connaissance du secteur du logement social. Quand j’ai rencontré le Directeur de Pôle MCG, je savais que je cherchais un Directeur Financier mais mon besoin n’était pas parfaitement défini. Nous l’avons précisé ensemble, en prenant également en compte les spécificités des profils des candidats. J’ai beaucoup apprécié cette approche. L’avantage de la personne qui a été retenue pour cette mission, c’est qu’elle avait aussi une expérience confirmée du management, une bonne capacité d’adaptation et de mise en confiance des équipes, et une vision métier qui dépassait le cadre strict des finances. Elle était capable de voir les interfaces avec le système d’information, avec notre cœur de métier qu’est la gestion locative et avec la maitrise d’ouvrage.

Quel bilan faites-vous de cette mission ?

Le manager de transition a montré aux cadres opérationnels une autre facette des finances. Il a su les challenger et les responsabiliser de manière à optimiser leur production d’information financière. Grâce à sa personnalité, il a fait évoluer la fonction et la manière de travailler, en veillant à instaurer un climat de confiance. En mettant en place de nouveaux outils et procédures, il a permis un meilleur contrôle de la performance financière et réussi le pari d’une clôture des comptes plus rapide avec le même niveau de qualité.

* Loi ELAN : Loi n° 2018-1021 du 23 novembre 2018 portant évolution du logement, de l’aménagement et du numérique – JORF n°0272 du 24 novembre 2018

D'autres témoignages de clients

  • Témoignage client de Stéphanie GAUTHIER, Directrice Générale Habitat BVS
    Pourquoi avoir fait appel à un Manager de Transition au sei
    Lire la suite
  • Témoignage client de Eric Dewinter de l’entreprise LOCABRI
    Dans quel contexte avez-vous fait appel à MCG Managers ? No
    Lire la suite
  • Agence digitale