Les 4 enjeux qui vont impacter le secteur

Les 4 enjeux qui vont impacter le secteur

Partager sur :

Depuis 1990, MCG Managers accompagne les organismes du logement social dans leurs projets de transformation en intervenant opérationnellement par des missions de Management de Transition. Les différents missions réalisées ont permis d’identifier les grandes enjeux du secteur.  

 

Impact du 1% logement

Toutes les organisations dans lesquelles MCG Managers intervient sont fortement impactées par des décisions de politique publique ou de stratégie sectorielle. Ces décisions ont souvent des conséquences lourdes sur la gestion des organisations au quotidien. Un exemple récent est celui du 1% Logement. Dans ce secteur, la réforme se poursuit : la décision d’Action Logement exige de regrouper tous les organismes collecteurs en un organisme unique. Ceci a pour effet immédiat pour les collecteurs et leurs filiales de geler les recrutements et d’interdire les embauches. Comment un organisme peut-il faire face à une urgence managériale ? « Récemment, nous avons été contactés dans ce contexte précis et avons pu faire intervenir un Manager de Transition pour la Direction Générale de filiales brusquement dépourvues d’un patron », illustre Didier MOLIQUE.

 


La baisse des financements publics

Nous constatons tous une tendance de fond : celle de la baisse du financement public. Cette diminution des ressources, face au maintien du niveau de service à rendre, place la gestion économique au cœur du pilotage des organisations. Il est désormais possible de voir une structure financée par des fonds publics être proche de la défaillance, par baisse des financements quand ceux-ci représentent une part importante du budget. « Il nous arrive d’être contactés pour des missions de retournement et de redéploiement, pour accompagner des procédures judiciaires ou amiables, ou simplement des décisions de stratégie politique », déclare Didier MOLIQUE. « Les structures concernées ont alors un besoin de compétences habituées aux réorganisations et souvent issues du monde industriel ou des services marchands », précise-t-il.


Réforme territoriale

Le déploiement des projets de réforme territoriale (régions, intercommunalités…) s’accélère. Tout comme les institutions elles-mêmes, les organisations « satellites » vont être profondément impactées. L’ensemble du panorama des services délégués va être redéfini. Il va falloir auditer les structures puis réaliser des fusions et des rapprochements complexes. Le tout en veillant à conserver les savoir-faire, en proposant une gestion équilibrée et en instaurant une gouvernance solide. « Par expérience, ces projets sont difficiles car ils nécessitent la mise en oeuvre coordonnée de compétences très variées en gestion de projet, droit, finance, RH… », affirme Didier Molique, en ajoutant que « le travail à accomplir en très peu de temps est immense ».

 


Un repositionnement plus efficient

Dans certains secteurs, les organisations sont également confrontées à la globalisation de l’économie. Face à une concurrence accrue entre le monde public et le monde privé (mais également entre les organismes), elles doivent savoir se repositionner. Il devient important de repenser les métiers, accepter de parler de « marché », de « clients », de «stratégie »… sans pour autant renier la vocation de service public.

Ces repositionnements stratégiques se mettent en oeuvre par des rapprochements d’entités (le secteur de l’habitat est en cours de concentration) ou par un déploiement interne. Les structures s’ouvrent alors à des regards neufs et des méthodes différentes.Les besoins en compétences évoluent. « Le volet RH prend une part prépondérante dans le succès de ces transformations. Rapprocher des équipes, intégrer des nouvelles compétences, accompagner les personnels en place – face à ces évolutions parfois difficiles à vivre – sont autant de challenges à relever », conclut Didier MOLIQUE.

 

 

Retour aux Actualités

 

  • Agence digitale